Message de Bienvenue

CHER(E)S AMI(E)S

Voici presque 30 ans que nous avons donné naissance à notre Association, grâce à la volonté d’une poignée d’ingénieurs dont ni le parcours professionnel, ni d’autres formations complémentaires n’ont pu effacer le souvenir ou l’attachement à cette Institution qu’est l’Institut Algérien du Pétrole, l’IAP.

Notre Association est née d’une passion commune à partager non seulement des souvenirs mais aussi des connaissances et des expériences, d’une volonté pour défendre une cause commune, parce que la vie associative est un monde où se mêlent :

 

Le Don de Soi, La Générosité, et l’Esprit d’Equipe

 

Elle devait être le point de rencontre de tous les anciens de l’IAP et une association d’anciens élèves mus, d’abord, par la volonté de maintenir ce lien avec leur ancienne école et, certainement pour la plupart, le partage d’une carrière commune dans le secteur de l’Energie.

Certes, durant ses trente années d’existence, l’AIED-IAP a connu des phases très actives mais aussi des phases plus silencieuses, car la vie d’une association dépend essentiellement de son activité et de la concrétisation de ses objectifs envers certes l’IAP, mais avec une vision nationale au service du pays.

Nous avons, tant bien que mal, tenté d’atteindre au moins cet objectif de base à travers l’organisation de quelques rencontres et évènements, mais hélas sans réussir à instituer et à pérenniser deux choses essentielles pour notre association:

 

  • Une organisation et des outils de communication susceptibles de maintenir et de développer le lien entres les ingénieurs diplômés de l’IAP.
  • La régularité de rencontres et d’évènements, scientifiques et techniques, pour garantir les échanges de connaissances et d’expériences dans le cadre d’une vision à long terme à propos de nos carrières et du secteur de l’énergie dans lequel nous évoluons tous, et sur lequel repose le développement de notre pays.

 

Notre Institut a permis, à ce jour, la formation de plusieurs milliers d’ingénieurs d’état et de post-gradués qui font fonctionner le principal secteur industriel et économique de l’Algérie, de la plus petite tache à la responsabilité la plus élevée. Il a aussi contribué à la formation d’ingénieurs de pays amis, notamment, africains.

Il nous appartient plus que jamais de nous mobiliser autour et dans notre association pour redynamiser ce cadre d’expression et de partage. Elle peut devenir plus que tout cela si on accepte tous de partager et de s’engager et à donner aux autres pour mieux recevoir en retour.

Nous aurons aussi à nous adapter à l’évolution de notre environnement et au changement du statut de notre Institut.

 

Après avoir intégré en 2016, le Club Energy au sein de notre Association pour consolider nos activités scientifique et technique par l’organisation des différents colloques, nous serons amenés, à développer d’autres cadres de concertation et de communication comme les «Think Tank», ainsi que l’organisation du symposium prévu dans les statuts de l’AIED et ce compte tenu de la qualité et de la valeur de nos adhérents.

 

C’est dans cet objectif que nous avons initié un programme d’actions approuvé par l’assemblée générale ordinaire du 17 février 2018 ( PV AGO 17.02.2018 ) et qui sera mené par les nouveaux membres du conseil élu, pour :

 

  • Mener une campagne de sensibilisation et d’adhésion / ré-adhésion auprès des ingénieurs et post-gradués à travers des déplacements sur les sites industriels de Sonatrach et de ses filiales;
  • Mettre en œuvre les outils modernes de communication à travers un site web dynamique propre à l’association ainsi qu’une page Face book de façon à développer le contact entre l’association et ses adhérents, et surtout entre les adhérents eux-mêmes ;
  • Accroitre la visibilité de l’association par l’organisation de séminaires au niveau des régions de Sonatrach pour Sonatrach et ses filiales, ainsi que pour des universités et centres de recherche ;
  • Redynamiser le fonctionnement des trois Commissions permanentes et leur renforcement en effectif ;
  • Enrichir la contribution scientifique et technique des membres de l’Association envers l'IAP et vers d’autres structures ;
  • Contribuer à la formalisation du statut de l'IAP au sein de Sonatrach ;
  • Réfléchir et mettre en œuvre tous les efforts destinés à redynamiser les activités de notre association conformément à ses valeurs fondatrices ;
  • Rétablir le contact avec nos membres dans les pays amis.

 

 

Le Président de l’AIED-IAP

Tewfik HASNI

 

 

 



Commentaires

je suis le nomne azzoz ahmed de nationalite tunisienne injenieur geophysicien promotion1982 j aimerais entrais en contacte avec mescollegues de l iap mon telephone est 0)21697444651

  • 2018-09-24

Bonjour tout le monde ( Nb: les IAPistes evidemment) Je suis ingénieur IAP promotion:1988 specialité: plastics. Il me semble que notre association porte son entier intérêt aux membres actifs ,professionnellement parlant,et oublie ceux qui sont partis en retraite.Je pense que ces derniers ont beaucoup plus à donner et à temps complet de leur expérience et de leurs idées et de points de vue contribuant ainsi à renflouer le "think-tank" de façon effective,efficace et réalistique. Une richesse qui est gratuite, disponible et vraiment bénéfique pour l'ensemble. Un petit coup d'oeil svp....

  • 2019-01-05

Bonjour, Je suis Ingénieur Télécom avec une expérience de 30 ans environ. Ayant travaillé dans le secteur des hydrocarbures dans un premier temps en tant qu'utilisateur des technologies ( Telecontrol et instrumentation ) , j'ai quitté SONATRACH pour aller travailler avec des entreprises étrangères qui fournissent des solutions techniques dans ce domaine. Durant les 10 dernières années j'ai acquis une bonne expérience dans le savoir faire sur les standards internationaux que respecter tous système technique (DCS, Telecontrol, Arrêt d'urgence, Skid systems, fire alarm systems, etc. ). Comment puis-je être utile à votre association? Je vis actuellement à Bahrain.

  • 2019-06-17

Ajouter un Commentaire